Connectez-vous !
Créez votre compte !
Inscription à la newsletter
accueil  »  actualité
Banque Populaire renouvelle son engagement aux côtés de la FFVoile
Photo DR - FFVoile
Photo DR - FFVoile
Publié le 02/07/2020
0 commentaires
redac
La rédaction Voile Légère :)
Banque Populaire et la Fédération Française de Voile ont annoncé le renouvellement d'un partenariat qui dure depuis déjà vingt ans. La « banque de la voile » accompagnera donc l'écosystème au moins jusqu'au Jeux Olympiques de Paris, pour quatre nouvelles années. Une bonne nouvelle pour la fédération en cette période économique instable.

Vingt ans de collaboration au service du sport, des passionnés et de toute la filière

Depuis l'an 2000 et les Jeux Olympiques de Sydney, les deux partenaires ont fait un long chemin et ont contribué à la réussite de nombreux projets individuels et collectifs. Sous leurs bannières, ce sont ainsi neuf médailles olympiques (dont deux titres) et quatre médailles paralympiques glanées par les athlètes tricolores. Des médailles qui trônent aux côtés des nombreux titres de Champions du Monde remportés dans les séries olympiques, funboard et kiteboard.

Etre la banque de référence de la filière se traduit également par l'accompagnement des clubs et écoles françaises de voile. C'est dans ce cadre que Banque Populaire a cofinancé depuis 20 ans environ 63 000 gilets de sauvetage, 6 900 voiles et participé au développement de plusieurs séries de flottes collectives, soit plus de 700 bateaux complets.

Réussir ensemble les Jeux de Tokyo 2021 et de Paris 2024

En prolongeant leur engagement, Banque Populaire et la FFVoile s'engagent de nouveau sur le chemin des Jeux Olympiques, ceux de Tokyo reportés à 2021 et ceux de Paris prévus en 2024, édition dont la banque est également partenaire. Dans ce cadre, les deux organismes annoncent travailler conjointement à un plan d'action permettant de contribuer au programme « d'héritage 2024 » et d'accompagner le plan sportif fédéral.

» Business
#FFVoile
#Banque Populaire
#Partenariat
#2024
commentaires
Plus de commentaires
Envie de participer à la conversation ?
Identifiez-vous ou créez un compte !