Connectez-vous !
Créez votre compte !
Inscription à la newsletter
accueil  »  actualité
Déconfinement : vers un retour progressif des activités nautiques
Photo DR - Matias Capizzano
Photo DR - Matias Capizzano
Publié le 15/05/2020
0 commentaires
redac
La rédaction Voile Légère :)
A l'heure du déconfinement et des propositions faites par la fédération au Ministère des sports, ce sont les Préfets qui ont la main pour autoriser les accès aux plages et le retour des activités nautiques. A ce jour, si les décisions vont dans le sens d'une réouverture, elles restent à géométrie variable.

Le printemps perdu, les regards se tournent vers l'été

Alors que les inquiétudes s'intensifient dans les structures nautiques à mesure que le temps passe et que la saison approche, le printemps étant déjà perdu pour beaucoup, le guide sanitaire impose la prise de mesures contraignantes pour les clubs en vue d'une reprise des activités.

Ce guide, construit après une consultation élargie du réseau EFVoile et grâce à l’appui des Ligues et de la commission médicale de la FFVoile, présente en effet un ensemble de préconisations permettant aux responsables de structures d’organiser leur réouverture, tout en laissant une latitude pour des adaptations locales. Plus de 100 points sont ainsi traités, allant de la désignation d'un référent covid, en passant par la désinfection des supports ou des préconisations concernant l'accès aux vestiaires et l'organisation des briefings.

Un plan de déconfinement progressif

Alors que 75% des clubs annoncent avoir, dans une enquête menée par la fédération, une trésorerie ne permettant que de tenir jusqu'à l'été, l'urgence est donc de permettre le retour des pratiquants et clients dans les structures afin d'éviter un effondrement de tout un pan de l'écosystème de la voile.

Le plan de déconfinement de la fédération, validé par le Ministère des sports, permet ainsi un retour des groupes scolaires dès le 12 mai (écoles élémentaires), la pratique sportive de haut niveau et les pratiques collectives, dans la limite de 10 personnes et tout en respectant les normes de distanciation sociale. La perspective du plan est de permettre le retour des activités estivales, liées au tourisme, puis la reprise de la compétition à l'échelon local puis national.

D'ici là, et en attendant d'éventuelles annonces gouvernementales concernant une fin de l'état d'urgence sanitaire, de nombreux dispositifs d'aides économiques et sociaux se montent (ou sont déjà en place) pour accompagner les acteurs du secteur de la voile.

» Voile en général
#FFVoile
#COVID-19
#2020
commentaires
Plus de commentaires
Envie de participer à la conversation ?
Identifiez-vous ou créez un compte !