Connectez-vous !
Créez votre compte !
Inscription à la newsletter
accueil  »  actualité
World Cup Series à Enoshima : cinq médailles pour la délégation tricolore
Photo DR - Sailing Energy - World Sailing
Photo DR - Sailing Energy - World Sailing
Publié le 02/09/2019
0 commentaires
redac
La rédaction Voile Légère :)
Clap de fin sur un très bel été en baie de Sagami au Japon pour l’équipe de France. La World Cup Séries d’Enoshima s'est clôturée sur la finale des Lasers, où le français Jean-Baptiste Bernaz s’est offert la médaille de bronze. Au total, l’équipe de France a excellé sur le futur plan d’eau des Jeux Olympiques, rapportant 2 médailles (une en or et une en argent) lors du Test Event qui s’est déroulé du 15 au 22 août, et désormais 5 médailles (deux en or et trois en bronze) sur cette étape du circuit World Cup Series.

Des conditions musclées en baie de Sagami

Le plan d’eau Olympique d’Enoshima a réservé bien des surprises avec des conditions météos dantesques : du vent jusque 30 nœuds formant une mer avec beaucoup de clapot. Dans ces conditions, et seulement un an après avoir formé leur duo, le Vannetais Quentin Delapierre et la Rochelaise Manon Audinet ont commencé à marquer leur territoire en Nacra 17 et se sont offert à Enoshima leur première victoire internationale devant l’équipage Italien champion du monde. De leur côté, le duo quadruple champion du monde Marie Riou & Billy Besson s’inscrivent 7ème.

Les français continuent de marquer les esprits également en RS :X. Chez les hommes, les bretons Louis Giard et Pierre Le Coq n’ont pas cessé de jouer aux avant-postes toute la semaine. Finalement c’est Louis qui remporte la Medal Race et décroche ainsi l’Or. Pierre monte sur la 3ème marche du podium. Du côté des femmes, après un mois d’aout intense avec une médaille d’argent sur le Test Event il y a quelques jours, Charline Picon a également signé une belle semaine, mais descend à la 6ème place après 2 dernières courses difficiles.

Autre succès chez les filles de 49er FX, avec le duo Aude Campon et Julie Bossard qui décrochent elles aussi la médaille de bronze, après avoir remporté la Finale de la World Cup Finale à Marseille en Juin. Puis ce dimanche, c’était au tour de Jean-Baptiste Bernaz de décrocher le bronze, après une semaine intense au Japon. Le laseriste qui prépare sa quatrième Olympiade (après Pékin, Londres et Rio), renoue avec les podiums et prouve que l’on peut compter sur lui lors des grands rendez-vous internationaux.

« L’équipe de France peut être fière d’elle »

Nous terminons une superbe session de 2 mois au Japon avec un bilan excellent. Nous avions deux objectifs : le premier d’apprendre du plan d’eau d’Enoshima, et le second de performer. On repart avec beaucoup plus de connaissances sur la baie et un maximum d’expériences acquises sur le plan d’eau et aux dates des prochains Jeux Olympiques. L’équipe de France peut être satisfaite de cet excellent bilan sportif au Japon. S’il y avait eu un tableau des médailles lors du Test Event (comme pour les Jeux Olympiques), la France serait la 3e nation mondiale. L’ensemble de l’équipe de France peut être fière d’elle : les athlètes, les coachs et l’ensemble du staff. Il nous reste des choses à ajuster pour arriver aux Jeux Olympiques avec un très beau potentiel.
Guillaume Chiellino, directeur de l’équipe de France

Les prochains objectifs pour l’équipe de France sont les 6 derniers championnats du monde 2019, avec les RS :X en Italie du dès la fin du mois de septembre, puis les Nacra, 49er et 49er Fx qui se retrouveront en Nouvelle Zélande début décembre, et enfin les Finn clôtureront la saison en Australie mi-décembre. Lors de ces mondiaux la France doit encore qualifier les séries 49er Fx et Nacra pour les Jeux Olympiques de 2020.

» En compétition
#World Cup
#2019
#Enoshima
commentaires
Plus de commentaires
Envie de participer à la conversation ?
Identifiez-vous ou créez un compte !