Connectez-vous !
Créez votre compte !
Inscription à la newsletter
accueil  »  actualité
Camille Lecointre et Aloïse Retornaz décrochent le bronze au championnat du monde de 470
Junichi Hirai/BULKHEAD magazine/470 Class
Junichi Hirai/BULKHEAD magazine/470 Class
Publié le 09/08/2019
0 commentaires
redac
La rédaction Voile Légère :)
Organisé du 2 au 9 août, soit tout juste un an avant les Jeux Olympiques, précisément sur le plan d’eau d’Enoshima, les championnats du monde 2019 de 470 (dériveurs doubles) s’annonçaient comme un très grand événement international. Ces mondiaux ont bien tenu leur promesse avec des conditions météos intenses et un niveau de compétition très exigeant. Les championnes d’Europe Camille Lecointre et Aloïse Retornaz ont remporté le bronze tandis que l’équipage masculin Jérémie Mion et Kevin Peponnet signe une belle 5ème place.

Le bronze pour le duo féminin

Le duo des championnes d’Europe Camille Lecointre et Aloïse Retornaz, qui remportait en juin la finale de la coupe du monde à Marseille, décroche aujourd'hui une superbe médaille de bronze au Japon, derrière leurs concurrentes japonaises et les anglaises. Tout juste 1 an et demi après avoir formé leur duo, et après une pause maternité pour Camille Lecointre, elles ont disputé un mondial couru des conditions musclées composées de houle, de clapot, sous 13 nœuds de vent et de fortes chaleurs. Malgré quelques erreurs, elles signent deux belles victoires sur les onze courses de qualifications.

Trop cool ! On a été au rendez-vous. Une médaille sur un championnat du monde, un an avant les Jeux et sur le plan d’eau Olympique, c’est pas rien ! Aujourd’hui nous étions 3 équipages à pouvoir espérer la 3ème place et nous avons vraiment tout fait pour décrocher ce podium ! Les conditions ont été très difficiles toute la semaine avec aujourd’hui, à l’approche du typhon, du clapot qui est venu s’ajouter au-dessus de la houle. Ça a été vraiment très dur physiquement ! Mais le résultat est là.
Camille Lecointre

Mission accomplie ! C’est ma première médaille sur un championnat du monde. Nous avons fait quelques grosses erreurs dans la semaine qui ne nous a pas permis de jouer les premières places, mais on sait qu’on est capable de faire de supers choses et ça nous donne une idée du niveau pour l’an prochain. Maintenant place au repos, bien mérité quelques jours.
Aloïse Retornaz

Deux équipages masculins dans le top dix

Après 11 courses de qualifications dont une victoire, l’équipage masculin composé de Jérémie Mion et Kevin Peponnet accédait à la Medal Race en 4ème position, à égalité de points avec les Grecques. Concentrés jusqu’au bout, Kévin et Jérémie terminent finalement 5ème de la Medal Race et se voient basculer à la cinquième place du classement général, à seulement 4 points du podium. Également dans le top 10, le jeune duo Hippolyte Machetti et Sidoine Dantès montrent que les 470 français sont aujourd’hui au plus haut niveau.

Les équipages de 470 ont connu une très belle semaine avec des conditions proches de ce que les japonais connaissent l’été : chaud, humide, avec du vent et des vagues. Les français ont fait une très belle semaine en se restant aux avant-postes. Faire un podium sur un mondial est toujours très difficile et Camille et Aloïse s’offrent un premier podium de championnat du monde depuis qu’elles sont associées. Elles montrent qu’elles sont régulières et combien elles peuvent être performantes. Les équipages masculins de Jérémie et Kévin, mais aussi d’Hyppolite et Sidoine, ont également fait des très belles prestations toute la semaine qui prouvent le savoir-faire du 470 français.
Guillaume Chiellino, directeur de l’équipe de France

» En compétition
#470
#Mondial
#Enoshima
#Test Event
commentaires
Plus de commentaires
Envie de participer à la conversation ?
Identifiez-vous ou créez un compte !