Connectez-vous !
Créez votre compte !
Inscription à la newsletter
accueil  »  actualité
FFVoile renouvelle son soutien au e-sailing à travers un partenariat noué avec Virtual Regatta
Photo DR - FFVoile
Photo DR - FFVoile
Publié le 16/07/2019
0 commentaires
redac
La rédaction Voile Légère :)
Depuis de nombreuses années, la Fédération Française de Voile et Virtual Regatta collaborent pour tisser des liens entre le virtuel et le réel. En s'engageant sur plusieurs projets dont l'organisation d'un trophée national e-sailing, les partenaires espèrent développer le e-sailing mais également créer des passerelles entre la voile virtuelle et la pratique réelle. La finale se déroulera le vendredi 13 décembre au Salon Nautique de Paris avec la présence physique des meilleurs français.

Une finale Française de e-sailing

Organisé par la Fédération Internationale de la Voile pour la seconde année, le Championnat du monde de e-sailing, qui a lieu de janvier à novembre, avec le jeu Virtual Regatta Inshore, va permettre dès cette année d'établir un classement national des meilleurs compétiteurs français. La FFVoile s'appuiera sur ce classement pour organiser son Trophée national organisé le 13 décembre prochain, épreuve au cours de laquelle les 12 meilleurs français s'affronteront pour le titre. Cette compétition fera d'ailleurs suite à l'épreuve internationale organisée en novembre aux Bermudes et où Elouan LE COQ compte bien défendre son titre.

Je suis plus motivé que jamais pour conserver mon titre. Cette année, la compétition est très serrée. On est environ une centaine à avoir le niveau pour aller en finale aux Bermudes. L'an dernier, c'était un peu la découverte mais cette année, on a formé un groupe et nous nous entrainons en dehors des compétitions, car il y a des petits jeunes qui arrivent et il faut garder le niveau ! Virtual Regatta, c'est un super simulateur de régates et pour gagner il faut bien s'y connaitre en voile pour pouvoir bien se placer. Tous les joueurs de haut niveau sont généralement des pratiquants d'un très bon niveau.
Elouan LE COQ, 1er champion du monde d'e-sailing en 2018

Un suivi de la Mini-Transat avec les scolaires

Afin de sensibiliser un public plus large, la FFVoile organisera via Virtual Regatta Offshore un challenge réservé aux primaires, collégiens et lycéens. En s'appuyant sur la Mini-Transat La Boulangère, dont Virtual Regatta est le jeu officiel, la fédération propose aux enseignants d'inscrire leurs classes afin de suivre et de participer virtuellement à la course.

Les courses au large sont une merveilleuse invitation au voyage, à la découverte d'espaces et de milieux peu connus. Elles sont aussi une formidable occasion de faire le lien avec les contenus des programmes scolaires. En 2018, avec la Course Virtuelle des écoles, alors réservée uniquement aux primaires, ce sont plus de 12 000 enfants de 6 à 11 ans qui ont vécu une traversée de l'Atlantique « pédagogique ». Un dispositif qui a séduit le Ministère de l'Education Nationale et qui a labellisé l'opération pour 2019.

Développer l'animation au sein des clubs

Virtual regatta est également un excellent outil ludique pour les clubs. Après avoir remis pendant plusieurs années un trophée de « meilleur club voile virtuelle » qui récompensait le club ayant les meilleurs e-sailors classés dans la version Offshore du jeu, la fédération souhaite désormais exploiter la version inshore pour inciter ses clubs à organiser des soirées d'animations. Ainsi fin septembre Nautique Sèvres organisera avec le soutien de Virtual Regatta et de la FFVoile une soirée conviviale grâce au jeu Virtual Regatta Inshore. En proposant la possibilité d'organiser des courses privées, Virtual Regatta et la FFVoile espèrent ainsi réunir au sein des clubs les membres pour des courses endiablées au coin du feu.

Je suis très enthousiaste de ce projet, c'est une très belle opportunité pour la Fédération d'atteindre un public qui n'irait pas naturellement vers les clubs et la voile. Avec Virtual Regatta, nous allons donner accès aux pontons à des gamers. Ce projet va également nous permettre d'offrir des animations aux scolaires lors de la Mini Transat et de donner l'envie aux jeunes joueurs de passer du virtuel au réel. Ces animations seront également déclinées dans nos clubs.
Corinne MIGRAINE, vice-présidente de la Fédération Française de Voile

Je suis très heureux de ce partenariat avec la Fédération Française de Voile. C'est la 6ème Fédération Nationale de Voile qui s'engage à nos côtés pour le championnat du monde de e-sailing. Pour Virtual Regatta, c'est important car c'est en France que nous avons notre plus grande communauté.
Philippe GUIGNE, créateur et directeur de Virtual Regatta

» Voile en général
#FFVoile
#Virtual Regatta
#Communiqué
#2019
commentaires
Plus de commentaires
Envie de participer à la conversation ?
Identifiez-vous ou créez un compte !