Connectez-vous !
Créez votre compte !
Inscription à la newsletter
accueil  »  actualité
Nautic : les nouveautés à découvrir
Photo DR
Photo DR
Publié le 03/12/2018
0 commentaires
redac
La rédaction Voile Légère :)
A quelques jours de l'ouverture du Nautic 2018, les choses se précisent concernant les nouveautés à découvrir en matière de voile légère. Catas et dériveurs, démontables ou gonflables, avec foils ou sans, voici quelques uns des bateaux à l'affiche.

Le foil poursuit sa conquête de l’espace plaisir

Plein de nouveautés à découvrir au Nautic cet hiver, dans la foulée du pionnier Flying Phantom, comme le FLO1 de Aeronamics, importé par Transsonique. Deux foils en moustacle, beaucoup plus stable que celui d’un Moth, et moins de 65 Kg en font une machine volante accessible à tous ou presque. Ou encore le F101 de White Formula, qui avait déjà développé le Whisper. Cette fois-ci, il s’agit d’un trimaran à foil central disposant d’un palpeur d’assiette sur le bord de fuite, plus précis pour régler l’incidence en permanence et éviter de faire un soleil en plein vol. Facilité et sécurité aussi pour le Befoil 16, économique, stable et hybride avec ses quatre foils escamotables. Voler oui, mais dans le bon sens…

RS Sailing présente le RS21

RS Sailing amène cette année à Paris un bateau hors du temps, mais qui correspond aux nouveaux usages exigeant simplicité, convivialité et design : Le RS21, quillard léger donc stable mais doté de tous les attributs d’un voilier moderne fait pour la glisse, avec son bout dehors et sa quille torpille. Et si c’était le compromis parfait ?

Découvrez le First 14

Bénéteau, en rachetant Seascape, a mis la main sur un inédit projet de dériveur en double ou simple, le désormais First 14. Il se mène en solo, façon cat-boat, en reculant la dérive mais peut aussi inviter un co-équipier pour de longues glissades en boostant sa voilure de 8,5 à 21,5 m2 ! Le dériveur à tout faire universel ?

Tiwal : une nouvelle version plus compacte

La voile légère se veut aussi nomade, transportable sur un voilier de croisière ou dans le coffre d’une voiture, à l’image du très réussi Tiwal. Cette année, le Reverso d’Antoine Simon présente sa version de série encore plus aboutie, mais toujours aussi démontable en quelques minutes, et dotée d’une option voile épaisse très futuriste !

» Nouveauté
#Nautic
#2018
#Salon
#Voile Légère
commentaires
Plus de commentaires
Envie de participer à la conversation ?
Identifiez-vous ou créez un compte !