Connectez-vous !
Créez votre compte !
Inscription à la newsletter
accueil  »  actualité
J-2 avant le test event de Tokyo 2020
Photo DR - FFVoile - Lionel COTTIN
Photo DR - FFVoile - Lionel COTTIN
Publié le 07/09/2018
0 commentaires
captain
La rédaction Voile Légère :)
En août 2020 à Tokyo, les conditions météorologiques influenceront certainement les performances de tous les athlètes aux Jeux Olympiques. Mais s’il y a un sport pour lequel la météo et le terrain de jeu sont primordiaux dans la préparation des Jeux, c’est bien la voile. L’Équipe de France, entourée de la « cellule plan d’eau », aura donc pour objectif de faire un maximum de repérage à l’occasion de l’étape de coupe du monde à Enoshima.

Si l’objectif sportif de la saison est passé avec les championnats du monde à Aarhus en août, les coureurs sont prêts comme ils l’étaient il y a un mois, et ils auront à cœur de briller sous le Mont Fuji. Sportivement, cette épreuve marque la fin de la saison 2018 qui avait son point d’orgue à Aarhus aux championnats du monde. Et elle sert de test event à deux ans des Jeux Olympiques. Beaucoup de nations ont fait le choix, comme la France, d’envoyer des délégations restreintes avec un ou deux représentants par série.

Cette étape de coupe du monde a deux aspects importants pour nous.
D’une part, performer sur le plan d’eau des Jeux. C’est important de faire de bons résultats ici à Enoshima pour marquer l’esprit de nos adversaires, marquer notre territoire.
D’autre part, apprendre de ce plan d’eau. Nous avons la chance de pouvoir être présents dans 9 des 10 disciplines olympiques pour acquérir un maximum d’expérience en régate. Notre « cellule plan d’eau » est présente pour enregistrer toutes les informations disponibles. Nous ne sommes pas exactement aux dates des JO mais les conditions météo sont assez proches de celles que nous pourrions avoir en août 2020.
On peut s’attendre à avoir des conditions très variées mais surtout des conditions très chaudes et humides. Les occasions de faire des régates sur ce plan d’eau ne seront pas nombreuses car la météo est très différente l’hiver et l’été. Il faut multiplier les expériences en juillet, août et septembre donc il ne nous reste plus beaucoup d’opportunités avant les Jeux.
Guillaume Chiellino, directeur de l’Equipe de France

Le grand retour de Billy Besson et Marie Riou en Nacra 17 !
Les quadruples Champions du Monde de Nacra 17 (catamaran volant mixte) sont de retour sur le circuit olympique. Après un sans-faute durant toute la dernière olympiade, le duo, largement favori, avait vu ses rêves de médaille d’or s’envoler à Rio, à cause d’une méchante blessure de Billy Besson, victime d’une hernie discale. Depuis, ils ont fait beaucoup de chemin. Et Marie Riou a remporté la Volvo Ocean Race avec Dongfeng Race Team en juin. Mais Billy et Marie ont une revanche à prendre. Ils iront jusqu’au bout pour décrocher la précieuse médaille au Japon en 2020. La route sera longue. Le bateau a changé (ajout de foils) et leurs adversaires n’ont pas chômé... Ce qui rend le défi encore plus intéressant à relever.

La délagation française
470 Hommes : Kevin PEPONNET & Jérémie MION - Hippolyte MACHETTI & Sidoine DANTES
470 Femmes : Camille LECOINTRE & Aloïse RETORNAZ
Laser Hommes : Jean-Baptiste BERNAZ
Laser Femmes : Mathilde de KERANGAT
49er Hommes : Mathieu FREI & Noé DELPECH
Nacra 17 Mixte : Billy BESSON  / Marie RIOU
Finn Hommes : Jonathan LOBERT

Au programme de la délégation, la cérémonie d'ouverture prévue ce dimanche, suivie de quatre jours de courses avant les Medal Races prévues samedi 15 et dimanche 16 septembre.

» En compétition
#JO 2020
#Tokyo
#Enoshima
#Team France
commentaires
Plus de commentaires
Envie de participer à la conversation ?
Identifiez-vous ou créez un compte !