Connectez-vous !
Créez votre compte !
Inscription à la newsletter
accueil  »  actualité
Championnat de France dériveur à Biscarosse
Photo DR - FFVoile
Photo DR - FFVoile
Publié le 10/05/2018
0 commentaires
redac
La rédaction Voile Légère :)
L'édition 2018 du championnat de France intersérie voile légère a été une belle édition réussie que cela soit du point de vu des concurrents ou des organisateurs. Même si la dernière journée a été un peu humide et fraiche sur l'eau, elle s'est clôturée dans la chaleur de la remise des prix et de la soirée des équipages.

8 courses pour les dériveurs, 7 pour les quillards, avec un parcours longue distance en guise de conclusion, cette édition aura été bien remplie avec du soleil les deux premiers jours, un peu moins le dernier. Le vent de 6 à 15 nds a permis aux régatiers de s'amuser dans des conditions sympathiques.
Cette édition a été marquée par la présence de nombreux jeunes en 420 et Laser qui sont venus se froter aux habitués en Europe, Windy, Ponant ou Jet. En quillards, ce sont les Open 505 et les Tempest qui ont composé la majorité de la flotte, avec, et c'est à noter la présence d'un 2.4.

En plus des courses, des débrienfing vidéos ont été proposés par Philippe Boudgourd, entraîneur au pôle France de la Rochelle. Le silence et l'écoute lors de ses analyses étaient impressionnants ! Merci à lui.

Le jury a oeuvré sur l'eau pendant toutes les courses et quelques réclamations vendredi leur ont permis de former deux jeunes arbitres. Quelques coureurs ont malheureusement été disqualifiés pour une erreur d'interprétation de la pavillonerie ...
Toute l'équipe du CNBO a été plus qu'au rendez-vous avec dynamisme et sourire pour tous. Son président Gilles Marguerat remercie tous ses bénévoles et réfléchit à accueillir une nouvelle fois ce championnat l'an prochain.

Les Champions de France :
En quillard, Agnès et Patrice Rouanet du CN St Raphaël remportent une nouvelle fois ce championnat sur leur Tempest.
En dériveur fast, Clément Lesaint et Marjolaine Malaroche du SNPH sont vainqueurs sur leur 470.
En dériveur médium, Enzo Balanger et Gaultier Tallieu Gueydan du CN La Tramblade remportent le titre sur un 420.
En dériveur light, Baudouin Motte du SNO Nantes gagne haut la main avec un Laser 4.7.

Prochain rendez-vous de l'intersérie, toujours en Nouvelle Aquitaine, l'Open de France à Cazaux du 30 juillet au 4 août.

» En compétition
#Biscarosse
#Championnat France dériveurs
#2018
commentaires
Plus de commentaires
Envie de participer à la conversation ?
Identifiez-vous ou créez un compte !