Connectez-vous !
Créez votre compte !
Inscription à la newsletter
accueil  »  actualité
World Cup Series à Hyères : c'est parti !
Photo DR - FFVoile
Photo DR - FFVoile
Publié le 24/04/2018
0 commentaires
redac
La rédaction Voile Légère :)
Cette semaine l’élite internationale de la voile olympique se retrouve à Hyères. Après Gamagori (Japon) et Miami (États-Unis), cette World Cup Series française est la troisième et dernière étape de la Coupe du monde de voile avant la finale qui sera disputée à Marseille, dans l’optique des JO de 2024. Face à 640 coureurs issus de 46 pays, dont toutes les grandes équipes nationales, et une armada de médaillés olympiques, l’équipe de France de voile aura à cœur de briller.

Parmi les prétendants pour un podium il faudra compter sur Charline Picon, championne olympique en RS:X à Rio. Camille Lecointre, médaillée de bronze en 470 à Rio, avec sa nouvelle équipière Aloise Retornaz.  Pierre Le Coq, médaillé de bronze en RS:X à Rio et Louis Giard vainqueur à Miami en RS:X. Jonathan Lobert, médaillé de bronze à Londres et vice-champion du monde de Finn. Mathilde de Kérangat, 3e à Gamagori en Laser Radial. Moana Vaireaux et Manon Audinet, seconds à Hyères en 2017 en Nacra 17. Hyppolite Machetti et Sidoine Dantes, champions du monde junior ou encore Kevin Péponnet et Jérémie Mion, seconds à Miami en janvier de 470. Mathieu Frei et Noé Delpech, 3e à Palma en 49er.

A noter également, la présence de Damien Seguin , médaillé d’or paralympique à Rio en Série 2.4, qui joue sa 10e victoire à Hyères. Hyères est toujours un grand moment pour l’Equipe de France, cela fait des années que c’est une régate importante au niveau international. On a une équipe quasiment au complet et nous retrouvons Charline Picon et Camille Lecointre qui reviennent toutes les deux sur une compétition de très haut niveau après leur congé maternité. C’est un beau moment de les revoir et cela va donner un élan supplémentaire à toute l’équipe. En fonction des équipages, les objectifs sont différents, mais tous vont travailler à se perfectionner en vue des Championnat du Monde de Aarhus en juillet. Comme c’est en France, évidemment on a envie de briller sur un plan d’eau que l’on connait bien.
Guillaume Chiellino, directeur Equipe de France

Cette épreuve de coupe du monde est à la fois légendaire et incontournable. La baie de Hyères est un plan d’eau que j’apprécie. C’est très agréable d’y naviguer et de retrouver les meilleurs équipages mondiaux qui sont systématiquement présents. Ce sera notre première grande régate avec Aloïse (Retornaz), ce qui va nous permettre de nous situer par rapport à nos adversaires.
Camille Lecointre, championne du monde de 470, médaillée de bronze à Rio

Après avoir été retenu à terre en début de matinée, faute de vent, les 640 coureurs de cette 50ème édition ont pu rejoindre dès 11h00 leurs différentes zones de course. Les premiers départ ont été donné vers 12h00. Eole, absent ce matin, s'est réveillé et c'est avec 10 à 12 nœuds de vent d'est-sud-est qu'ont pu être donné les premiers départs.

» En compétition
#World Cup Séries France
#Hyères
#2018
commentaires
Plus de commentaires
Envie de participer à la conversation ?
Identifiez-vous ou créez un compte !